Attaques en Israël : La France Insoumise dans l’œil du cyclone suite à sa position jugée comme ambigüe

Attaques en Israël : La France Insoumise dans l’œil du cyclone suite à sa position jugée comme ambigüe

Suite aux terribles attaques qui frappent Israël depuis samedi, la classe politique française fait bloc face aux actes terroristes du Hamas, ou presque. La NUPES se retrouve dans l’œil du cyclone après les propos ambigües de certain membres de La France Insoumise sur le sujet, et notamment Jean-Luc Mélenchon. LFI tenait d’ailleurs son point presse hebdomadaire à l’Assemblée nationale ce mardi matin. Mathilde Panot, qui est revenue sur la position du parti de gauche depuis samedi parle de « crimes de guerre », sans aborder cependant le champ lexical du terrorisme. Face aux questions de Frédéric Hazziza, journaliste pour Radio J, la présidente du groupe LFI à l’Assemblée nationale quitte rapidement la salle dans une atmosphère tendue. Puis un peu plus tard, lorsque Mathilde Panot a critiqué la position de la France dans l’hémicycle, certains députés ont quitté leur siège en signe de protestation.
En savoir plus sur Julien Bellver

Quotidien
3m50

Quotidien