fond Attentat de Christchurch : faut-il quitter Facebook ?
habillage

Attentat de Christchurch : faut-il quitter Facebook ?

Vendredi 15 mars, l’assaillant de Christchurch, qui a fait 50 victimes et de nombreux blessés, a pu diffuser sans entrave le massacre de ses victimes, en direct, sur Facebook. Pendant dix-sept minutes, le terroriste a pu partager ses images, sans aucune censure. De très nombreux internautes, utilisateurs ou non de Facebook, ont été profondément choqué par l’absence totale de contrôle sur ce type de contenus. En Nouvelle-Zélande, les grandes marques du pays ont décidé de boycotter le réseau social et appelle à un boycott économique généralisé. Chez Quotidien, on a aussi dénoncé l’inaction de Facebook pendant l’attentat de Christchurch. Sur notre page Facebook, vous avez été très nombreux à réagir, commenter, partager ce coup de gueule, mais plusieurs ont posé LA question : critiquer Facebook SUR Facebook, n’est-ce pas illogique ? Alors, faut-il quitter Facebook pour être crédible ?
Quotidien avec Yann Barthès
Quotidien avec Yann Barthès
Ajouté le 19 mars 2019
Disponible + 30 jours
Ajouter à ma liste

Vidéos similaires

Découvrez aussi

50' inside
50' inside
Ajouter à ma liste
Grands Reportages
Grands Reportages
Ajouter à ma liste
Le Grand Entretien
Le Grand Entretien
Ajouter à ma liste
Naruto
Naruto
Ajouter à ma liste
Chroniques Criminelles
Chroniques Criminelles
Ajouter à ma liste
Vincent Dedienne
Ajouter à ma liste
Films TV
Ajouter à ma liste
Le destin de Lisa
Ajouter à ma liste
Hatchimals
Ajouter à ma liste
SWAT
Ajouter à ma liste