fond Attentats du 13 novembre : parler pour éviter la dislocation des Français
Attentats du 13 novembre : parler pour éviter la dislocation des Français

Attentats du 13 novembre : parler pour éviter la dislocation des Français

Le 13 novembre au soir, à minuit, François Hollande prend la parole après les attaques du Bataclan, des terrasses parisiennes et de Saint-Denis. Une prise de parole dans l’urgence, par définition pas préparée. François Hollande revient sur cette soirée.
En savoir plus sur Yann Barthes
Quotidien avec Yann Barthès
3m10
Publiée le 25 avril 2018 à 20:24
Dispo + 30jQuotidien avec Yann Barthès

Vidéos similaires