fond Baisse de la natalité en France : faut-il s’inquiéter autant que François Bayrou ?
Baisse de la natalité en France : faut-il s’inquiéter autant que François Bayrou ?

Baisse de la natalité en France : faut-il s’inquiéter autant que François Bayrou ?

Les Français font-ils trop peu d’enfants ? C’est le message d’alerte envoyé par François Bayrou ce week-end. Dans un rapport de 47 pages, le Commissaire au Plan s’inquiète de l’évolution démographique en France. Pour cause : depuis 10 ans, le nombre de naissances diminue dans le pays, passant de 832 000 en 2010 à 726 000 aujourd’hui. Une chute d’autant plus impressionnante que la courbe des décès, elle, augmente. Moins d’enfants, donc plus de problèmes pour notre modèle social selon François Bayrou : parce que ce sont les jeunes qui travaillent, cotisent et créent des richesses et donc permettent de financer les retraites, les allocations et les services publics. En bref : moins il y a d’enfants, moins il y aura d’actifs et plus il y aura de retraités. C’est tout l’équilibre d’un système qui est menacé. D’après le rapport du Commissariat au Plan, il faudrait 40 à 50 000 naissances supplémentaires par an en France pour « assurer le renouvellement des générations ». Et pour y parvenir, François Bayrou voit deux solutions : « avoir plus d’enfants ou accueillir des personnes d’autres pays ». Un discours pas franchement habituel, surtout à un an d’une élection présidentielle. Faut-il vraiment s’inquiéter de la baisse de la démographie en France ? Notre modèle social est-il menacé ? Les solutions de François Bayrou peuvent-elles vraiment changer la donne ? Paul Gasnier est allé poser la question à François Gemenne, spécialiste des migrations et Hervé Le Bras, démographe.
MA LISTE
Quotidien
5m
Publiée le 17 mai 2021 à 20:20
Dispo + 30jQuotidien

Vidéos similaires