Pendant que Lula redevient président, Jair Bolsonaro mange un KFC aux Etats-Unis, tout seul

Pendant que Lula redevient président, Jair Bolsonaro mange un KFC aux Etats-Unis, tout seul

L’ancien président du Brésil Jair Bolsonaro n'a pas assisté à la cérémonie d’investiture du nouveau chef d’Etat Lula, le dimanche 1er janvier. Au même moment, il était, seul, dans un KFC, en Floride. En effet, l’ancien président a quitté le Brésil deux jours avant la fin de son mandat pour les Etats-Unis car il ne bénéficiait plus de son immunité présidentielle. Il n’a jamais félicité son successeur pour sa victoire. Mais avant son départ, Jair Bolsonaro aurait fait verrouiller toutes les portes du palais présidentiel. L’équipe de Lula a dû faire appel à un serrurier. Ce mauvais coup n’a pas empêché Lula de prendre ses premières mesures en tant que président : il a investi 37 ministres dont 11 femmes. Il a signé comme il l’avait promis plusieurs décrets en faveur de la protection de l’environnement et est revenu sur les mesures de son prédécesseur qui facilitaient l‘accès aux armes.

Quotidien
1m02

Quotidien