Castex sans complexe: était-il dans un hôpital ou au salon de thé ?

Castex sans complexe: était-il dans un hôpital ou au salon de thé ?

En ce moment, le laboratoire Pfizer fait une promo : un vaccin contre le Covid acheté, un Jean Castex offert. Tarbes a été la première ville à profiter de cette offre exceptionnelle en début de semaine : ils ont eu droit à leur Catex, debout, les mains croisées qui les regarde en train de se faire vacciner. Ce jeudi matin, c’était au tour de l’hôpital de Metz d’en profiter. Mais cette fois, le Premier ministre ne s’est pas contenté de regarder la population se faire vacciner, il a activement participé à la vie de l’hôpital. Après avoir bien encombré les couloirs avec la cinquantaine de personnes qui l’accompagnait, il s’est rendu au centre d’appel du SAMU. Pas dans n’importe quelle cellule d’appel du SAMU, dans la cellule « COVAX », celle chargée de prendre les rendez-vous pour les vaccins. Et comme Jean Castex est avant tout un homme d’action, il a lui-même pris plusieurs de ces rendez-vous. Et c’était beau comme un tableau.

Quotidien
5m

Quotidien