Catherine Millet : "J'ai de la compassion pour les frotteurs du métro !"

Catherine Millet : "J'ai de la compassion pour les frotteurs du métro !"

Catherine Millet est l'une des signataires, comme Catherine Deneuve ou Elisabeth Lévy, de la tribune du Monde qui défend "la liberté d'importuner". Invitée sur le plateau de Quotidien, elle a notamment abordé le problème des "frotteurs du métro". Elle considère d'ailleurs que le comportement de ces derniers ne peut pas être considéré comme du harcèlement sexuel. Elle avoue même avoir de la "compassion" pour ceux-ci et leur misère sexuelle.
En savoir plus sur Yann Barthes
MA LISTE
Quotidien
3m21
11 janv. 2018 à 18:41
Quotidien
Jeudi Transpi : la couche d’ozone remercie le Dakar
4m12
Extrait - Jeudi 11/01/18 - 21:05
Zoom : le manifeste des "343 salopes" pour l’avortement a 50 ans
6m
Invitée : Elisabeth Roudinesco interroge les dérives identitaires
17m
Extrait - Mercredi 10/03/21 - 20:25
Invitée : Camille Kouchner bouscule la société
26m
Extrait - Lundi 15/02/21 - 20:25
Invitée : la Masterclass d’Elisabeth Badinter
21m
Extrait - Lundi 30/11/20 - 20:25
Invitée : Laure Adler, pour "Les femmes artistes sont dangereuses"
20m
Invitée : Agnès Grossmann pour "Le monde avant #MeToo"
10m
Extrait - Mercredi 14/11/18 - 20:40
Sexe sans consentement : le témoignage de Louise
5m
Extrait - Mardi 06/03/18 - 20:34
#Balancetonporc : Richard Malka réagit aux risques de "délation"
1m14
Extrait - Mercredi 17/01/18 - 19:35
Pour Caroline De Haas, Catherine Millet fait « l’apologie du viol »
3m00
La tribune choc du Monde fait réagir les politiques
2m00
Extrait - Jeudi 11/01/18 - 19:53
20H médias : Catherine Deneuve, blâmée dans le monde entier !
2m00
Extrait - Mercredi 10/01/18 - 19:59