fond Les champions de l’évasion fiscale à l’Élysée
Les champions de l’évasion fiscale à l’Élysée

Les champions de l’évasion fiscale à l’Élysée

Ce midi, Emmanuel Macron organiserait un grand déjeuner à l’Élysée avec les rois des sociétés Facebook, Microsoft, IBM, Uber, Free, … Leur particularité ? Facebook a payé l’an dernier un peu plus d’un million d’euros en France – contre les 80 millions réglementaires. IBM est considéré comme le champion de l’évasion fiscale avec quelques 71 millions cachés à l’étranger. Uber a déclaré 34 millions alors qu’il devait en déclarer 340. Quant à Microsoft, il a écopé de 600 millions d’euros de redressement fiscale en 2017. Et tout ce petit monde était autour d’Emmanuel Macron ce mercredi. Et moins ils paient d’impôts, plus ils sont placés près du président. Mais bien sûr, tout ça, c’était pour que le chef de l’État puisse leur réclamer le dû Français. Ou pas.
En savoir plus sur Yann Barthes
MA LISTE
Quotidien avec Yann Barthès
2m37
Publiée le 23 mai 2018 à 19:47
Dispo + 30j
Quotidien avec Yann Barthès

Vidéos similaires