fond Chaouch Express : peut-on vraiment parler de "prise d’otage" pour raconter les grèves ?
Chaouch Express : peut-on vraiment parler de "prise d’otage" pour raconter les grèves ?

Chaouch Express : peut-on vraiment parler de "prise d’otage" pour raconter les grèves ?

À chaque mouvement de grève, l’expression revient : les usagers sont « pris en otages ». Sur les plateaux télés, les personnalités politiques usent et abusent de ce terme. Azzeddine Ahmed-Chaouch a voulu savoir pourquoi on utilise cette expression et pourquoi elle en choque certains.
En savoir plus sur Yann Barthes
MA LISTE
Quotidien avec Yann Barthès
3m46
Publiée le 16 décembre 2019 à 19:52
Dispo + 30j
Quotidien avec Yann Barthès

Vidéos similaires