CNEWS mise en demeure pour avoir trop donné la parole à l’extrême droite

CNEWS mise en demeure pour avoir trop donné la parole à l’extrême droite

La chaîne CNEWS vient de recevoir une mise en demeure du CSA pour manquement à ses obligations en matière de pluralisme politique. Du 10 au 28 mai, la chaîne a déclaré 7 minutes de temps de parole pour le Rassemblement national. Elle avait en réalité accordé 60 minutes au parti de Marine Le Pen. Et ce n’est pas un accident : selon Libération, 36% des invités politiques de CNEWS sont d’extrême droite, très loin devant BFMTV.
En savoir plus sur Julien Bellver

Quotidien
1m11

Quotidien