Au cœur de l’évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes

Au cœur de l’évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes

Baptiste des Monstiers s’est rendu sur le site du projet abandonné d’aéroport sur Notre-Dame-des-Landes. L’évacuation de la zone, ordonnée par le gouvernement, a eu lieu ce 9 avril dès 3h du matin. Plusieurs heurts entre forces de l’ordre et zadistes ont été recensés. Les équipes de Quotidien ont suivi l’avancée des forces de l’ordre au cœur de la ZAD, entre rapport de force et scène surréaliste, entre gendarmes et militants. Les zadistes déplorent 7 blessés, loin de l’affrontement redouté par l’État. Baptiste des Monstiers était au cœur de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes dès 3h ce lundi 9 avril pour suivre l’évacuation programmée de la zone. Sur place, 2500 gendarmes ont fait face aux zadistes et, au milieu, les journalistes ont eu du mal à travailler. Sur place, les équipes des forces de l’ordre avaient leurs propres équipes de tournages et n’étaient pas particulièrement enclines à laisser d’autres médias filmer l’évacuation. Après près d’une heure à traverser les bois, de nuit, un groupe de journalistes est finalement parvenu à pénétrer au cœur de la ZAD. Sur place, les zadistes accusent le coup mais sont déterminés à reconquérir la zone. "On reconstruira évidemment, dès ce week-end il y a des chantiers qui sont appelés et ce lieu, cette ZAD, elle va continuer à vivre, à se construire, à expérimenter de nouvelles choses", nous assure l’un d’eux. Au cœur des bois, la scène a quelque chose de surréaliste. Un cordon de gendarmes fait face aux zadistes, dans un affrontement pacifique, mais étrange. Chacun observant l’autre. Au final, les effectifs de gendarmerie ont quitté les lieux vers 20h. Sur place, les zadistes déplorent sept blessés pendant les heurts du début de journée. La préfecture annonce quant à elle un gendarme blessé dans ses effectifs.
En savoir plus sur Yann Barthes
MA LISTE
Quotidien
6m
9 avr. 2018 à 17:51
Quotidien
Franck Gastambide : "Je voulais vraiment Samy Nacéri dans Taxi 5"
58s
Contre les étudiants, la Sorbonne envoie les CRS
5m
Extrait - Vendredi 13/04/18 - 20:12
Une nuit de combat contre les flammes en Ardèche
1m39
Extrait - Jeudi 28/07/22 - 12:59
Incendie en Ardèche : en première ligne avec les pompiers
1m55
Extrait - Jeudi 28/07/22 - 19:59
20h Médias : la presse prise pour cible dans le cortège du 1er mai
1m35
1er mai : d'une manifestation bon enfant à l'ultra violence
1m43
Extrait - Mardi 01/05/18 - 19:35