Emprunt russe du RN : la défense de Marine Le Pen a-t-elle été crédible ?​

Emprunt russe du RN : la défense de Marine Le Pen a-t-elle été crédible ?​

Ce mercredi 24 mai, Marine Le Pen était auditionnée par la Commission sur les ingérences étrangères de l’Assemblée nationale pour un prêt de 9,4 millions d’euros contracté par le Rassemblement national auprès d’une banque russe. Ce prêt pose question car il est arrivé après l’annexion de la Crimée par la Russie, un acte illégal applaudi par Marine Le Pen. Était-ce une manière pour la Russie de remercier la présidente du parti ? A l’Assemblée nationale, elle martèle le même argument de défense : il n’y a eu aucune contrepartie à ce prêt russe. Selon elle, le parti n’avait d’autre choix que d’emprunter à une banque russe puisqu’aucune banque française n’acceptait de le faire.

Quotidien
3m05

Quotidien