Conférence de Marine Le Pen : une militante expulsée pour avoir brandi une photo de Vladimir Poutine

Conférence de Marine Le Pen : une militante expulsée pour avoir brandi une photo de Vladimir Poutine

En multipliant les conférences de presse, Marine Le Pen espérait peut-être éviter des confrontations houleuses avec les citoyens, comme ça a pu être le cas pour Emmanuel Macron. Mais même dans une salle fermée et avec des journalistes triés sur le volet, impossible d’être tout à fait à l’abri. Marine Le Pen l’aura constaté en début de semaine, lorsqu’une conseillère municipale de Boulogne-Billancourt (92) et membre du collectif IBIZA a interrompu sa conférence de presse pour dénoncer la proximité de la candidate avec Vladimir Poutine.

Quotidien
1m25

Quotidien