fond Contre les étudiants, la Sorbonne envoie les CRS
Contre les étudiants, la Sorbonne envoie les CRS

Contre les étudiants, la Sorbonne envoie les CRS

La situation est tendue dans les facs françaises depuis plusieurs semaines, mais depuis jeudi, la tension est montée d’un cran. À la Sorbonne, le doyen a fait appel à des CRS pour déloger les étudiants grévistes, opposés aux réformes du gouvernement. Une évacuation musclée, dénoncée par l’opposition. Les facs vont-elles rouvrir en France ? Depuis plusieurs semaines, plusieurs établissements sont bloqués par des étudiants opposés à la loi Orientation et Réussite qui doit pouvoir, entre autres, instaurer une sélection à l’entrée des universités. Le mouvement étudiant prend de l’ampleur ces derniers jours, avec l’université de Nanterre – lieu historique de Mai 68 – elle aussi bloquée par des étudiants. Problème : la date des partiels approche à grand pas et de nombreux étudiants, opposés au blocage de leur fac, s’inquiètent de ne pas pouvoir passer leurs examens. Lors de son interview à Jean-Pierre Pernaut jeudi midi, Emmanuel Macron s’est montré intransigeant sur la question, appelant les étudiants à "réviser" leurs partiels parce qu’il n’y aurait pas "d’examens en chocolat". Jeudi soir, le doyen de la fac de la Sorbonne a pris une décision radicale pour mettre un terme au blocage en faisant intervenir les CRS dans l’enceinte de l’établissement. Ainsi, près de deux cents étudiants qui occupaient le site ont été poussés vers la sortie manu militari.
En savoir plus sur Yann Barthes
MA LISTE
Quotidien
5m
Publiée le 13 avril 2018 à 20:12
Dispo + 30jQuotidien

Vidéos similaires