fond COP26 : et si tout n’était pas perdu ?
COP26 : et si tout n’était pas perdu ?

COP26 : et si tout n’était pas perdu ?

Présentée comme la conférence « de la dernière chance », la COP26 suscitait pourtant peu d’espoirs. Et si tout n’était finalement pas perdu ? En début de semaine, une centaine de pays a promis de réduire de 30% leurs émissions de méthane d’ici 2030. Le méthane, dont on parle peu, est le deuxième gaz contribuant le plus au réchauffement climatique. Cet accord représente donc un espoir, même si de nombreux pays ont refusé de le signer, parmi lesquels quatre des plus gros pollueurs du monde. L’autre annonce majeure de ce début de COP26, c’est l’engagement d’une centaine de pays à mettre fin à la déforestation d’ici 2030 également.
MA LISTE
Quotidien
1m37
Publiée le 03 novembre 2021 à 19:36
Dispo + 30jQuotidien
19h30 Médias : les adieux d’Emmanuel Macron à Angela Merkel
12m
Extrait - Mercredi 03/11/21 - 19:30
Jets privés, convois XXL : le lourd bilan carbone de la COP26
1m47
Extrait - Jeudi 04/11/21 - 19:33
11m
Extrait - Lundi 01/11/21 - 20:15
11m
Extrait - Lundi 01/11/21 - 19:30
4m21
Extrait - Vendredi 15/03/19 - 20:17
4m58
12m
Extrait - Lundi 22/11/21 - 19:30
55m
Replay - Mardi 24/11/20 - 19:23
11m
12m
1m56
Extrait - Dimanche 23/01/22 - 13:07