Aller directement au contenu
Coupe du monde 2022 : la polémique autour du brassard LGBT devient politique

Coupe du monde 2022 : la polémique autour du brassard LGBT devient politique

La « chasse aux arcs-en-ciel » décrétée par le Qatar tourne à la tension diplomatique avec l’Occident. Le Secrétaire d’Etat américain, Anthony Blinker, s’est dit inquiet des restrictions de la liberté d’expression au Qatar. Après des semaines de débat, sept fédérations européennes de football ont décidé de plier face à la pression conjointe du Qatar et de la FIFA et ont renoncé à porter les brassards « One Love » en soutien à la communauté LGBT. La décision, prise au dernier moment, fait scandale en Allemagne. Les footballeurs allemands, bien qu’interdits de brassard, ont exprimé leur colère à leur façon pour leur entrée en lice ce mercredi. Le sujet s’invite partout : aussi bien à l’Assemblée nationale, en France, qu’en conférence de presse au Qatar et vient pourrir l’image du pays dans le monde.
MA LISTE
PARTAGER
Quotidien
2m39
23 nov. 2022 à 19:28
Quotidien

Découvrez aussi