fond CSA : à quoi servent les gendarmes de l’audiovisuel ?
icon play - CSA : à quoi servent les gendarmes de l’audiovisuel ?CSA : à quoi servent les gendarmes de l’audiovisuel ?

CSA : à quoi servent les gendarmes de l’audiovisuel ?

Le CSA en a marre de voir les femmes mal traitées dans les médias audiovisuels et le fait savoir. Mise en demeure, amendes, le CSA hausse le hausse. Dans le viseur NRJ et France télévisions. NRJ se voit infliger une amende d’un million d’euros pour une séquence « avilissante » lors d’un canular téléphonique dans l’émission « C’Cauet » en 2016. Dans un communiqué, le CSA met également en demeure « France Télévisions » pour montage trompeur lors de la séquence polémique entre Christine Angot et Sandrine Rousseau, l’ancienne porte-parole d’EELV l’une des victimes de Denis Baupin en septembre dernier. Ménona Hintermann, ancienne journaliste de France 3 et un des sept membres du CSA est sur le plateau de Quotidien pour en parler – Extrait Quotidien du 20 décembre 2017
En savoir plus sur Yann Barthes
MA LISTE
Quotidien avec Yann Barthès
19m
Publiée le 21 décembre 2017 à 19:40
Dispo + 30j
Quotidien avec Yann Barthès

Vidéos similaires