De la baston, des travaux manuels (ratés) et des fakes news : ce qu’il fallait retenir du débat sur les européennes

De la baston, des travaux manuels (ratés) et des fakes news : ce qu’il fallait retenir du débat sur les européennes

Ils étaient 12 à débattre sur le plateau de France 2 jeudi soir. Enfin, débattre, c’est un grand mot. Parce qu’à douze candidats autour du plateau, le débat a vite tourné au brouhaha incompréhensible. Mais on a quand même retenu deux, trois choses, notamment l’absence de talent en travaux manuels de l’UPR, la fake news de Nicolas Dupont-Aignan et les attaques contre Nathalie Loiseau, seule candidate à réussir à mettre tout le monde d’accord… contre elle.

Quotidien
5m

Quotidien