DéZoom : plus de 50 ans d’invisibilisation des violences faites aux femmes

DéZoom : plus de 50 ans d’invisibilisation des violences faites aux femmes

Pendant longtemps, les violences conjugales n’ont pas été prises au sérieux en France. Dans les années 1970, personne n’en parlait. Il a même fallu attendre 1975 pour que des premiers témoignages de femmes battues apparaissent à la télévision. Associations féministes, manifestations, lignes téléphoniques… La mise en lumière de ces violences conjugales dans la société a pris du temps, face à des hommes qui ne semblaient pas se sentir responsables du problème.

Quotidien
3m35

Quotidien