DéZoom : quand les présidents français frimaient lors de leur visite aux Etats-Unis

DéZoom : quand les présidents français frimaient lors de leur visite aux Etats-Unis

Emmanuel Macron est en visite aux Etats-Unis, l’occasion pour Arthur Genre de revenir sur ce passage obligé des présidents français. Ces visites sont toujours accompagnées du même protocole. Au programme : cérémonie d’accueil à la Maison Blanche en limousine Cadillac, discours devant le Congrès américain, soirée de gala, mais surtout entretien bilatéral dans le bureau ovale. Entretien qui nous avait offert une séquence inoubliable lors de la rencontre Macron-Trump. Ces rencontres permettent à nos présidents d’exhiber le savoir-faire à la française. Par exemple, Valéry Giscard d'Estaing avait débarqué sur le continent américain à bord du Concorde en 1976, symbole des prouesses techniques du pays. Mais la relation entre la France et les Etats-Unis n‘a pas toujours été au beau fixe. En 2003, les deux pays connaissent une rupture diplomatique à cause de la guerre en Irak et du discours du ministre des Affaires étrangères, Dominique de Villepin. Nicolas Sarkozy, alors président, fera tout pour rabibocher les deux pays. Les médias américains iront même jusqu’à le surnommer “Sarko l’Américain”.

Quotidien
3m53

Quotidien