fond Diego Maradona: "Je suis responsable d'avoir pris soin de lui", se défend son médecin, inculpé pour homicide volontaire
Diego Maradona: "Je suis responsable d'avoir pris soin de lui", se défend son médecin, inculpé pour homicide volontaire

Diego Maradona: "Je suis responsable d'avoir pris soin de lui", se défend son médecin, inculpé pour homicide volontaire

Après trois jours de deuil national et des millions de supporters en larmes dans tout le pays, la mort de la légende du football Diego Maradona a pris une tournure politique ce lundi. Son médecin, le Dr Leopold Luque, est accusé de négligence. La polémique enfle dans le pays : le médecin a-t-il tout fait pour préserver la vie de Diego Maradona ? Aurait-il pu lui éviter de mourir à l’âge de 60 ans ? Dimanche, le médecin de Diego Maradona, Leopold Luque, a été mis en examen pour homicide involontaire et abandon de personne. Son domicile et son cabinet ont été perquisitionnés par la police. Le médecin, proche de Diego Maradona, est accusé par les filles du footballeur d’avoir fait preuve de négligence dans les soins apportés à leur père. Leopol Luque s’est défendu ce lundi, affirmant avoir fait « tout ce qu’il pouvait, jusqu’à l’impossible » pour sauver un patient qui « faisait ce qu’il voulait ». « Vous voulez savoir de quoi je suis responsable ? De l’avoir aimé, de m’être occupé de lui, d’avoir prolongé sa vie, de l’avoir améliorée jusqu’à la fin », s’est-il encore défendu. Azzeddine Ahmed-Chaouch est sur place, à Buenos Aires, où le chagrin après la mort de Diego Maradona s’est mué en colère et en polémique.
En savoir plus sur Yann Barthes
Quotidien avec Yann Barthès
5m
Publiée le 30 novembre 2020 à 20:15
Dispo + 30jQuotidien avec Yann Barthès

Vidéos similaires