Dominique de Villepin dans la tourmente et accusé d’antisémitisme

Dominique de Villepin dans la tourmente et accusé d’antisémitisme

Après son interview sur le plateau de Quotidien la semaine dernière autour du fonclit israélo-palestinien, l’ancien Premier ministre Dominique de Villepin est ouvertement taxé d’antisémitisme par certains médias. Après un sujet diffusé dans l’émission sur l’importation du conflit à Hollywood, Dominique de Villepin a parlé de domination financière sur le monde de la culture et des médias. Pour certains détracteurs, ces mots étaient en direction des industries culturelles et médiatiques, qui seraient détenus par des personnes de confessions juives. Des propos jugés donc comme ambigus, qui n’ont pas du tout plu à Eric Ciotti. Mais l’ancien ministre des Affaires étrangères n’a jamais ouvertement parlé de « domination juive ». Beaucoup ont appelé Dominique de Villepin via les réseaux sociaux à éclaircir ses propos, ce qu’il a tenté de faire ce dimanche soir sur l’antenne de LCI. Il a dénoncé au passage la traque de toutes les formes de pensée qui, selon lui, nuisent au poids diplomatique de la France.
En savoir plus sur Julien Bellver

Quotidien
4m18

Quotidien