00:00
00:0000:00
Direct
00:0000:00
Direct

Vous regardez

    Donald Trump, nouvel acteur du siège d'Alep  

    Juste avant d’aller aux Etats-Unis, on prend des nouvelles d’Ismaël et d’Alep, où l’élection de Donald Trump peut avoir son importance. En effet si aujourd’hui, les Etats-Unis de Barack Obama, comme la France, soutiennent et financent l’armée syrienne libre, considérée comme la rébellion modérée contre Bachar-Al Assad, Donald Trump lui veut avoir de bons rapports avec Bachar Al Assad et son allié Vladimir Poutine, a laissé entendre qu’il arrêterait de financer cette rébellion modérée. Et sans financement américain, l’armée syrienne libre pourrait tout simplement disparaître. Ce qui laisserait Ismaël et les autres coincés entre les djihadistes d’un côté, et Bachar Al Assad de l’autre. Hugo Clément a demandé à Ismaël ce qu'il pensait de cette élection.

    en savoir plus : Yann Barthes
    Quotidien, première partie - Donald Trump, nouvel acteur du siège d'Alep

    Donald Trump, nouvel acteur du siège d'Alep

    PrécédenteSuivante