Aller directement au contenu
Droit à l’IVG : Marine Le Pen fait volte-face

Droit à l’IVG : Marine Le Pen fait volte-face

L’Assemblée nationale a voté en faveur de l’inscription du droit à l’IVG dans la Constitution, ce jeudi 24 novembre. Cette proposition de loi a été déposée par la France Insoumise. Mais le Rassemblement national a déposé cette semaine son propre amendement qui défend la constitutionnalisation de l’IVG. Une décision qui contredit les prises de position de Marine Le Pen sur le sujet. La présidente du RN aurait changé d’avis pour poursuivre sa quête de normalisation de son parti. Elle souhaite aussi faire oublier ses déclarations passées. En 2012, elle a affirmé que certaines femmes utilisaient l’IVG comme “un moyen de contraception”. Néanmoins, le texte adopté a peu de chance d’aboutir car le Sénat a déjà rejeté en première lecture, une proposition de loi similaire le mois dernier.
MA LISTE
PARTAGER
Quotidien
2m51
24 nov. 2022 à 19:32
Quotidien

Découvrez aussi