Elvis Presley, Ma’ Dalton : apparemment, n’importe qui peut soutenir Jean-Luc Mélenchon

Elvis Presley, Ma’ Dalton : apparemment, n’importe qui peut soutenir Jean-Luc Mélenchon

La règle est simple : si un homme, ou une femme, politique que vous ne voyez jamais sourire d’ordinaire se met à afficher toutes ses dents, c’est qu’il est candidat à une élection. Si son sourire est géant, c’est qu’il vise l’Elysée. C’est comme ça qu’on a compris que Jean-Luc Mélenchon avait un petit quelque chose à nous dire lorsqu’il est arrivé tout souriant sur le plateau du 20h de TF1. Bon, après il s’est rappelé qu’il est Insoumis et qu’il est en colère et que donc il n’est pas censé sourire.
En savoir plus sur Yann Barthes
MA LISTE
Quotidien
4m19
9 nov. 2020 à 18:45
Quotidien
La BAC : George Orwell avait-il déjà prédit la crise sanitaire ?
3m31
Les Experts : Jean-Luc Mélenchon est-il prisonnier de son image ?
5m
Extrait - Mercredi 08/06/22 - 19:56
Pourquoi Jean-Luc Mélenchon n’est pas candidat aux législatives
2m36
La très longue nuit des militants de la France insoumise
1m28
Extrait - Lundi 11/04/22 - 19:38
Les coups de fil d’Arnaud Montebourg : et soudain vint la loose
4m10
Présidentielle 2022 : Jean-Luc Mélenchon peut-il créer la surprise ?
2m31