Dans les discours, les "promesses" deviennent des "engagements" : ne soyons pas dupes

Dans les discours, les "promesses" deviennent des "engagements" : ne soyons pas dupes

Un mot est sorti du vocabulaire d’Emmanuel Macron, celui de promesse. Devenu trop négatif, car trop peu respectés par les personnalités politiques, le président préfère utiliser un de ces synonymes : l’engagement. La finalité reste la même. Un changement de vocabulaire qui en rappelle d’autres.

Quotidien
1m56

Quotidien