En Russie, l’information et la désinformation passe aussi par les réseaux sociaux

En Russie, l’information et la désinformation passe aussi par les réseaux sociaux

Depuis le début de la guerre en Ukraine, les réseaux sociaux sont devenus l’un des premiers moyens d’expressions des Ukrainiens. Dans les rues des villes bombardées, civils et soldats témoignent chaque jour de la situation sur place. En Russie, le gouvernement a bloqué Instagram, restreint l’accès à Twitter et à Facebook et bloqué l’envoi de vidéos sur Tik Tok depuis la Russie. Ce qui n’empêche pas le Kremlin de monter ses propres vidéos à destination des réseaux sociaux ou de faire travailler les influenceurs locaux.
MA LISTE
Quotidien
5m
17 Mar 2022 à 21:07
Quotidien

Playlist - 14/41
L'influencé de Nicolas Fresco

Après ses pets, cette influenceuse vend la sueur de… ses seins
5m
Kim Glow et le soleil, un drame en trois actes
53s
Extrait - Jeudi 12/05/22 - 21:08
Présidentielle 2022 : bienvenue dans l’ère de la Politique-Tok
5m
Vidéo en cours...
En Russie, l’information et la désinformation passe aussi par les réseaux sociaux
L’influencé de Nicolas Fresco : le fail écolo de Melanight
5m
Extrait - Jeudi 10/02/22 - 21:08
Sarah Martins et ses fesses "onéreuses"
48s
Extrait - Jeudi 10/02/22 - 21:00
L’influencé : le vagin gate de Maeva Ghennam
4m34
Extrait - Jeudi 09/09/21 - 21:02