Enorme malaise à l’Assemblée après la boulette de Franck Riester sur la retraite des femmes

Enorme malaise à l’Assemblée après la boulette de Franck Riester sur la retraite des femmes

Le plan du gouvernement pour instaurer sa réforme des retraites est moins bien parti que prévu. Tous les syndicats sont unis contre la réforme, l’opposition est prête à dégainer ses amendements pour ralentir le travail parlementaire et la droite, sur laquelle le gouvernement espérait s’appuyer, n’est plus si sûre de voter la loi. Dernier accro : les propos du ministre en charge des relations avec le Parlement, Franck Riester, lequel a reconnu que la réforme des retraites pouvait pénaliser les femmes.
MA LISTE
PARTAGER
Quotidien
3m49
24 janv. 2023 à 20:20

Quotidien