Éric Zemmour va payer très cher les images volées de sa candidature

Éric Zemmour va payer très cher les images volées de sa candidature

Quand on prépare une annonce de campagne depuis aussi longtemps qu’Éric Zemmour, on a normalement pensé à tout. Au scénario, au discours et aux images qu’on va utiliser. En général, on s’est aussi renseigné sur les droits des images en questions. Visiblement, le service de com’ d’Éric Zemmour a décidé de sauter cette étape. Résultat : un clip de campagne bourré d’images volées, des films de Luc Besson, de Godard, de Sautet, de Verneuil, mais aussi de match de foot, de téléfilms, de reportages et d’images de médias, dont Quotidien. On a fait le calcul, si Éric Zemmour avait fait la demande pour toutes ces images, il aurait dû débourser environ 100 000 euros. C’est sûr, ça fait beaucoup, mais c’est toujours moins que ce qu’il risque de devoir payer après les procès. La bonne nouvelle, c’est que de notre côté, toutes les indemnités récoltées seront reversées à des associations d’aide aux migrants.

Quotidien
1m41

Quotidien