Face à la pénurie de carburant, deux France dos-à-dos

Face à la pénurie de carburant, deux France dos-à-dos

La pénurie d’essence semble mettre en exergue deux France : une qui roule et l’autre pas. Les territoires ne sont pas touchés de la même façon par les pénuries. Deux éléments expliquent ces différences : la ruralité et l’accès aux transports en commun. En effet, plus la part de la voiture est faible, plus celle des transports en commun est importante. Si seulement 37% des Parisiens vont au travail en voiture, c’est parce que 50% y vont en transports. Et si 70% des Nîmois utilisent leur voiture pour se rendre à leur travail, c’est parce que seulement 10% s’y rendent en transport, ce qui est très faible. Aujourd’hui, près d'un Français sur deux déclare ne pas avoir accès aux transports en commun.

Quotidien
1m42

Quotidien