Faute d’obtenir le soutien de Nicolas Sarkozy, Valérie Pécresse se rabat sur Jacques Chirac

Faute d’obtenir le soutien de Nicolas Sarkozy, Valérie Pécresse se rabat sur Jacques Chirac

Alors que Nicolas Sarkozy tarde à lui apporter son soutien, Valérie Pécresse préfère prendre les devants. Plutôt que de se réclamer de son ancien patron, la candidate a décidé de se faire l’héritière de Jacques Chirac. Valérie Pécresse a même appris toutes les punchlines de l’ancien président, qu’elle ressort désormais à l’envie.

Quotidien
1m24

Quotidien