Fiasco du Stade de France : le préfet Didier Lallement reconnaît "un échec", première étape avant la démission ?

Fiasco du Stade de France : le préfet Didier Lallement reconnaît "un échec", première étape avant la démission ?

Le préfet de Paris, Didier Lallement était entendu au Sénat ce jeudi, deux semaines après le fiasco de la finale de la Ligue des Champions au Stade de France. Pour la première fois, le préfet a reconnu sa propre responsabilité et est également revenu sur le chiffre de « 30 à 40 000 » faux billets défendu par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin.

Quotidien
2m49

Quotidien