Flambée des prix du pétrole : les distributeurs peu enclins à vendre à perte

Flambée des prix du pétrole : les distributeurs peu enclins à vendre à perte

Ces derniers jours, le prix du pétrole grimpe en flèche. Une flambée des prix qui inquiète particulièrement le gouvernement, qui craint de devoir faire de nouveau face à un mouvement des Gilets Jaunes. C’est notamment la raison pour laquelle, il a autorisé les stations-services à vendre leur carburant à perte. Une manière d’apaiser les tensions des consommateurs, mais pas sûr que les distributeurs l’entendent de cette oreille. Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, organisait en ce sens une réunion avec les distributeurs de carburant à Bercy, ce mardi matin. Et la plupart des grands patrons dans le domaine ne sont sans surprise pas ravis par cette idée de vendre à perte. Patrick Pouyanné, le président de Total, à la tête de 4000 stations-service, n’était lui pas présent lors de cette réunion, mais s’est tout de même exprimé sur le sujet.
En savoir plus sur Paul Gasnier

Quotidien
5m

Quotidien

Playlist: Les reportages