Frappes massives sur l’Ukraine, le signe d’un essoufflement russe ?

Frappes massives sur l’Ukraine, le signe d’un essoufflement russe ?

Dans la nuit de mercredi à jeudi, l’Ukraine a été touchée par la plus grosse vague de missiles depuis plusieurs semaines. Au total, 81 missiles russes se sont abattus sur dix régions du pays en représailles aux frappes ukrainiennes des derniers jours. Kharkiv, Kherson, Kiev et surtout Lviv, à l’ouest du pays, ont été particulièrement touchées. Dans la capitale, 40% des foyers sont depuis privés d’électricité et de chauffage.

Quotidien
2m08

Quotidien