Gabriel Attal a-t-il tendance à tout ramener à lui ?

Gabriel Attal a-t-il tendance à tout ramener à lui ?

Mardi 14 mai, Gabriel Attal était à Saint-Jean-de-Maurienne en Savoie pour visiter le chantier de la ligne à grande vitesse Lyon-Turin. Un tunnel sous les montagnes long, très long, qui n’a pas empêché le Premier ministre de faire un BeReal pour ses abonnés. Surtout, Gabriel a une fâcheuse tendance à ramener l’histoire d’un pays à son histoire personnelle, que ce soit son année à Rome qui fait de lui un vrai Italien ou l’âge qu’il avait lors de la victoire à la Coupe du monde 98.
En savoir plus sur Yann Barthes

Quotidien
3m54

Quotidien