Gaz russe : Total dans le viseur des ONG

Gaz russe : Total dans le viseur des ONG

Depuis le début de la guerre en Ukraine, un certain nombre des plus grandes entreprises mondiales ont décidé de quitter la Russie et de cesser toute activité commerciale avec le pays. Les McDonalds russes ont fermé, Apple, Spotify, BP ou Shell refusent de poursuivre leurs activités en Russie. Il y en a une, toutefois, qui a décidé de continuer : Total. L’entreprise française continue son commerce avec la Russie, malgré la colère de l’opposition et des ONG. Ce lundi matin, des militants de Alternatiba Paris, ANV-COP21 et des Amis de la Terre organisaient une action contre le groupe Total. Paul Moisson et Paul Bouffard y étaient, ils ont pu échanger avec les militants, mais aussi avec les salariés du groupe Total.
MA LISTE
Quotidien
4m06
21 mars 2022 à 19:56
Quotidien
19h30 Médias : la Russie bombarde un hôpital pour enfants à Marioupol
11m
19h30 Médias : l’Europe doit-elle se passer du gaz russe ?
11m
Extrait - Mardi 08/03/22 - 19:30
La Brigade – Guerre en Ukraine : la culture prise en tenaille
4m22
Extrait - Mardi 01/03/22 - 20:00