Gaza : la zone humanitaire de Rafah frappée en pleine nuit

Gaza : la zone humanitaire de Rafah frappée en pleine nuit

45 morts et près de 250 blessés : c’est le lourd bilan des bombardements israéliens dans la nuit du dimanche 26 au lundi 27 mai sur la zone humanitaire de Rafah. Israël affirme avoir visé deux responsables du Hamas, mais les excuses ne passent plus du côté de la diplomatie européenne, dont le chef s’est dit "horrifié" sur X. En Allemagne, Emmanuel Macron s’est quant à lui dit "indigné" par ces frappes qui pourraient mettre un coup d’arrêt aux négociations menées par le Qatar. En Israël, la pression se fait plus pesante sur Benyamin Netanyahou avec des manifestations anti-gouvernementales qui ne faiblissent pas à Tel Aviv.
En savoir plus sur Julien Bellver

Quotidien
3m23

Quotidien