Georges Pompidou symbole du « c’était mieux avant »

Georges Pompidou symbole du « c’était mieux avant »

Dans son fait du jour de ce mardi, Yann Barthès revient sur la commémoration du 50ème anniversaire de la disparition de Georges Pompidou que l’on célèbre ce 2 avril. L’ancien président français est devenu malgré lui aujourd’hui une espèce de fourre-tout. Un fourre-tout qui dérive très vite vers le « c’était mieux avant », l’époque de Daniel Guichard et de Michel Sardou. Une époque où le président fumait dans sa voiture, où on pouvait rouler sans casque sur son solex. Le fameux fantasme du « c’était mieux avant ».
En savoir plus sur Yann Barthes

Quotidien
4m26

Quotidien