00:00
00:0000:00
Direct
00:0000:00
Direct

Vous regardez

    Grève générale en Guyane ; les raisons de la colère  

    La Guyane, c’est à 8000 km de cette terre toute minuscule qu’est la métropole. La Guyane, c’est 1/6ème du territoire de l’Hexagone. C’est grand comme le Portugal, grand comme la Belgique… 600 km de frontières avec le Brésil. Oui, La plus grande frontière terrestre que la France a… C’est avec le Brésil. Et ce n’est pas très compliqué de bloquer la Guyane. Des barrages disposés sur des lieux stratégiques du département bloquent l’ensemble du territoire depuis quelques jours. Aujourd’hui, c’était jour de grève générale : tout était fermé. Et en fin de semaine dernière, une délégation interministérielle est arrivée de paris pour discuter. Mais discuter de quoi ? De tout ce qui est résumé dans les JT depuis quelques jours : du chômage De l’insécurité. De la santé. De l’agriculture Des pêcheurs. De tout ça… Mais tout peut-il être résumé par cette phrase de François Mitterrand, qu’il a prononcé en 1985 ? « On ne lance pas de fusée sur fond de bidonville » François Mitterrand - 11 septembre 1985…Tout repose sur cette phrase. Le point de fixation, c’est ça. Le Centre Spatial de Kourou. un voire deux lancements par mois. L’activité la plus réussie de l’Union Européenne. C’est l’endroit le plus protégé de France. C’est la visibilité d’un succès français et européen. C’est une activité dont on peut être extrêmement fiers. Et dont les Guyanais sont fiers… Mais ils aimeraient simplement avoir une part un peu plus conséquente de l’activité la plus réussie de l’Union Européenne.

    en savoir plus : Yann Barthes
    Quotidien - Grève générale en Guyane ; les raisons de la colère

    Grève générale en Guyane ; les raisons de la colère

    PrécédenteSuivante