fond Haut Karabagh: à Stepanakert, la capitale, la vie tente de reprendre son cours
Haut Karabagh: à Stepanakert, la capitale, la vie tente de reprendre son cours

Haut Karabagh: à Stepanakert, la capitale, la vie tente de reprendre son cours

Paul Gasnier est à Stépanakert, la capitale du Haut-Karabgh qui, malgré la capitulation du pays, reste sous la tutelle de l’Arménie. Sur place, la population éprouvée par la guerre tente de reprendre le cours d’une vie forcément plus tout à fait normale.
En savoir plus sur Yann Barthes
Quotidien avec Yann Barthès
4m59
Publiée le 27 novembre 2020 à 20:20
Dispo + 30jQuotidien avec Yann Barthès

Vidéos similaires