IbizaGate : Jean-Michel Blanquer savait, la preuve

IbizaGate : Jean-Michel Blanquer savait, la preuve

Il y a 24 heures, Jean-Michel Blanquer savait-il qu’il passerait dans une machine à laver médiatique ? Nous, on pense que oui. Le ministre de l’Éducation inaugurait la semaine olympique et paralympique ce lundi, en compagnie de Thomas Pesquet et Tony Estanguet. Alors qu’ils se sont tous prêtés au jeu en se donnant à fond sur des chorégraphies, Jean-Michel Blanquer est resté de marbre. Parce qu’il savait. Il savait qu’il ne pouvait pas prendre le risque d’être filmé en train de danser à quelques heures de l’explosion de ce qui s’appelle désormais la « polémique Ibiza ».

Quotidien
3m44

Quotidien