fond Invité - Amine Benyamina, addictologue : "Le cannabis ne peut pas tuer comme l'alcool"
icon play - Invité - Amine Benyamina, addictologue : "Le cannabis ne peut pas tuer comme l'alcool"Invité - Amine Benyamina, addictologue : "Le cannabis ne peut pas tuer comme l'alcool"

Invité - Amine Benyamina, addictologue : "Le cannabis ne peut pas tuer comme l'alcool"

Tous les fervents supporters de la dépénalisation du cannabis risquent d’être déçus. En effet, alors qu’une nouvelle était attendue dans les prochaines semaines. La fuite des conclusions d’une commission parlementaire sur le sujet est venue annihiler tous les espoirs de ces derniers. En effet, le seul réel changement préconisé porte sur la sanction encourue pas les consommateurs. Ceux-ci pourraient ainsi s’en sortir avec une simple amende. Des conclusions qui déçoivent également Amine Benyamina, psychiatre, addictologue et président de la Fédération Française d’Addictologie, milite pour l’ouverture d’un véritable débat sur le sujet. En octobre dernier, il a même écrit une lettre à Emmanuel Macron pour qu’il décrète les addictions « grande cause nationale ».
En savoir plus sur Yann Barthes
MA LISTE
Quotidien avec Yann Barthès
7m
Publiée le 25 janvier 2018 à 19:41
Dispo + 30j
Quotidien avec Yann Barthès

Vidéos similaires