fond Invité - Caroline De Haas : la tribune du Monde « banalise les violences sexuelles » et "culpabilise les femmes"
Invité - Caroline De Haas : la tribune du Monde « banalise les violences sexuelles » et "culpabilise les femmes"

Invité - Caroline De Haas : la tribune du Monde « banalise les violences sexuelles » et "culpabilise les femmes"

La tribune du Monde défendant la « liberté d’importuner » et mettant en garde contre le « puritanisme » de la société a fait grand bruit et réveillé la colère de nombreuses féministes qui se sont fendues d’une contre-tribune. Parmi les signataires, on retrouve Caroline De Haas, chef d’entreprise et militante féministe. Ce vendredi 12 janvier, elle est l’invitée de Quotidien. Elle vient évoquer sa colère face à cette tribune du Monde. Elle en profite également pour répondre aux propos tenus par Catherine Millet, invitée de Quotidien ce jeudi 11 janvier. Caroline De Haas revient notamment sur ce que l’écrivaine a dit sur le viol mais également sur les frotteurs du métro. Elle estime que cette tribune peut avoir de graves répercussions sur les femmes qui sont victimes de harcèlement ou d’agressions sexuels.
En savoir plus sur Yann Barthes
Quotidien avec Yann Barthès
16m
Publiée le 12 janvier 2018 à 19:40
Dispo + 30jQuotidien avec Yann Barthès

Vidéos similaires