Invité : François Ruffin pointe du doigt le rapport actuel au travail à travers « Mal travail, le choix des élites » (Partie 2)

Invité : François Ruffin pointe du doigt le rapport actuel au travail à travers « Mal travail, le choix des élites » (Partie 2)

Le député LFI de la Somme, également reporter, François Ruffin est l’invité de Quotidien jeudi 8 février. L’homme politique de 48 ans a rendu cet automne un rapport à l’Assemblée nationale sur « les coûts du mal travail » et publie sur le même ton un ouvrage intitulé « Mal travail, le choix des élites », aux éditions Les liens qui libèrent. François Ruffin en dit plus sur la volonté selon lui des derniers gouvernements d’écraser le travail, et s’exprime sur le nombre marquant de licenciements pour inaptitude. Le natif de Calais dénonce également le choix du low-cost au détriment de la qualité et pointe du doigt le niveau du Rassemblement National sur la question du travail. L’homme également essayiste et documentariste s’exprime sur l’augmentation du nombre de cadres en France et tente de définir à sa façon la classe moyenne. Puis François Ruffin se penche sur le trouble psychique au travail qui coûterait aujourd’hui trois ou quatre points de PIB par an à la France. Il revient ensuite sur ses points de convergences et de divergences avec Raphaël Glucksmann, sur ce que représente Jean-Luc Mélenchon dans le paysage politique français, ou encore sur les figures majeures de La France Insoumise huées ce mercredi lors de l’hommage aux victimes françaises du Hamas. Enfin, François Ruffin aborde la rupture politique de François Bayrou avec Emmanuel Macron et se confie sur sa méthode pour déconnecter du travail.

Quotidien
7m

Quotidien

Playlist: Les interviews