Invité : le maire de Lyon, Grégory Doucet, passe l’actualité politique au crible (Partie 2)

Invité : le maire de Lyon, Grégory Doucet, passe l’actualité politique au crible (Partie 2)

L’actuel maire de Lyon, Grégory Doucet, est l’invité de Quotidien mardi 12 décembre. L’homme élu à la tête de la troisième ville de France en 2020 sous l’étiquette Europe-Ecologie-Les Verts est à l’origine de la crise politique qui frappe le gouvernement depuis ce lundi autour de l’échec de la loi immigration. Après avoir dépeint la vie quotidienne lyonnaise, ses caractéristiques, ses produits locaux et notamment ses adresses tendances, Yann Barthès interroge Grégory Doucet au sujet des couacs du week-end dernier lors de la traditionnelle fête des Lumières. L’homme politique, souvent raillé par les chroniqueurs de Cnews de par ses prises de position écologistes se livre sur les célébrations de Noël dans sa ville, avant de s’exprimer sur son bilan actuel à mi-mandat, avec entre autres le projet de congés menstruels. Le natif d’Essonne, âgé de 50 ans, se confie sur une lettre envoyée à Emmanuel Macron, ainsi que sur les déclarations de son prédécesseur, Gérard Colomb sur le « vivre ensemble ». Puis, le maire de Lyon se penche sur le naufrage de la loi immigration ce lundi à l’Assemblée nationale, et tente de donner ses solutions afin de sortir de la crise politique. Enfin, Grégory Doucet s’exprime sur l’inquiétante montée de l’ultradroite à Lyon, sur les manifestations qui ont eu lieu après le drame de la mort du jeune Thomas, puis sur la potentielle dissolution de ces groupes radicaux.

Quotidien
3m59

Quotidien