Invitée : Christine Angot décortique les mécanismes de l’inceste dans "Le voyage dans l’est"

Invitée : Christine Angot décortique les mécanismes de l’inceste dans "Le voyage dans l’est"

Le roman de la rentrée est signée Christine Angot. L’écrivaine publie « Le voyage dans l’est », un récit important, glaçant et sidérant dans lequel elle revient sur un sujet déjà abordé dans ses romans précédents : l’inceste. Victime de son père entre l’âge de 13 et 26 ans, Christine Angot avait longuement décrit cette période dans ses précédents livres, « Une semaine de vacances », « Léonore toujours » ou le plus célèbre, « L’inceste », publié en 1999. Avec « Le voyage dans l’est », l’autrice décortique les étapes et les mécanismes de l’inceste, l’ascendance d’un père sur sa fille et le silence qui l’entoure, à la fois de la part des victimes et des coupables, mais aussi de leur entourage et de la société toute entière. En 2021, un an après le choc de « La familia grande », le livre de Camille Kouchner, la société a-t-elle changée sur la question de l’inceste ? Peut-on en venir à bout ? Peut-on vraiment comprendre sans être soi-même victime ? Christine Angot est sur le plateau de Quotidien pour en parler.

Quotidien
18m

Quotidien