Invitée : Isild Le Besco fait sa révolution MeToo avec "Dire vrai"

Invitée : Isild Le Besco fait sa révolution MeToo avec "Dire vrai"

Quand Judith Godrèche prend la parole pour dénoncer les agissements de Benoît Jacquot et Jacques Doillon, elle est l’une des rares à se joindre à la comédienne et porte plainte contre le second. Mais pour le premier, il lui fallait encore du temps pour évoquer publiquement les violences de celui avec qui elle a entamé une relation à seulement 16 ans. Isild Le Besco était en pleine écriture de son premier livre "Dire vrai", sa façon à elle de dire la vérité. Elle ne se dit pas prête à porter plainte contre Benoît Jacquot, par manque d’envie de se "confronter encore à ces institutions poussiéreuses, pensées et régies par des hommes". Pourtant, Isild Le Besco a bien conscience de ce que lui a fait vivre le réalisateur de 35 ans son aîné : "Dire qu’il m’a violée, c’est évident" écrit-elle. Sa relation avec Benoît Jacquot, ses souvenirs douloureux de Luc Besson et le gouffre entre sa sœur Maïwenn et elle, Isild Le Besco dévoile tout sur le plateau de Quotidien.

Quotidien
19m

Quotidien

Playlist: Les interviews - 71/100