Aller directement au contenu
Kherson : après la joie de la libération, la découverte de l’horreur russe

Kherson : après la joie de la libération, la découverte de l’horreur russe

Après huit mois d’occupation russe, la région de Kherson est libre. Libre, mais meurtrie. Comme à chaque libération en Ukraine, la joie a laissé place à l’horreur et à la découverte des atrocités commises par l’armée russe.
MA LISTE
PARTAGER
Quotidien
3m17
16 nov. 2022 à 20:25

Quotidien

Découvrez aussi