Aller directement au contenu
La BAC : avec "La Nuée", le film français renoue avec l’horreur

La BAC : avec "La Nuée", le film français renoue avec l’horreur

C’est officiel, les cinémas ont rouvert et les distributeurs commencent pour de bon à dégainer leurs meilleures pièces. Cette semaine à l’affiche, on retrouvera donc des comédies grands publics au casting 5 étoiles (« Un tour chez ma fille »), des blockbusters américains (« Sans un bruit 2 »), un film très attendu depuis ses nominations aux Oscars (« Sound of Metal ») ou encore le retour de Jason Statham et Guy Ritchie (« Un homme en colère »). Au milieu de ces grosses affiches, la sortie qui fait le plus parler d’elle cette semaine n’a rien du blockbuster à très gros budget : c’est au contraire un film indépendant, un premier long métrage et surtout un film d’horreur français. « La Nuée », signée Just Philippot raconte l’histoire d’une agricultrice, mère célibataire, prise à la gorge économiquement par son élevage de sauterelles peu lucratif. Jusqu’à ce qu’elle comprenne que le secret pour un élevage prospère c’est le sang humain. Rien que ça. On en parle avec Ambre Chalumeau dans sa Brigade des Affaires culturelles.
MA LISTE
PARTAGER
Quotidien
4m09
16 juin 2021 à 20:05
Quotidien

Découvrez aussi