La BAC – Sénégal : le rap, puissant moyen d’expression de la révolte

La BAC – Sénégal : le rap, puissant moyen d’expression de la révolte

Depuis dix jours, la jeunesse sénégalaise est dans la rue pour manifester contre le président Macky Sall. Et le milieu culturel sénégalais n’est pas en reste. Les rappeurs, tout particulièrement, s’engagent dans la mobilisation. Et ce n’est pas un hasard : depuis longtemps, Dakar est l’une des grandes scènes du rap africain. Dès 1998, le journal Libération qualifiait le rap dakarois de « rap le plus productif du continent ». Depuis toujours, le rap sénégalais est un rap de protestation, avec des thèmes que l’on retrouve aujourd’hui au cœur de la mobilisation : taux de chômage, manque de démocratie et déconnexion des dirigeants du pays.
En savoir plus sur Ambre Chalumeau

Quotidien
4m17

Quotidien